🏝 🐠    Bonnes vacances d’été!   🏝 🐠

Le cabinet est fermé entre le 26 Juillet et le 23 Août inclus. En attendant de vous retrouver à la rentrée, nous vous souhaitons de passer de merveilleuses vacances ensoleillés!

Tout savoir sur l’apnée du sommeil chez le bébé

apnee-sommeil-bebe

L’apnée du sommeil, également appelée SAHOS (syndrome d’apnée-hypopnée obstructive du sommeil), est un trouble de la respiration qui survient pendant la nuit.

Une obstruction partielle ou totale des voies respiratoires (nez et gorge) vient provoquer un dysfonctionnement respiratoire. L’apnée du sommeil se manifeste principalement par des pauses respiratoires d’une dizaine de secondes.

Des individus de tous âges peuvent être concernés, les bébés et les enfants ne sont d’ailleurs pas épargnés. On estime qu’environ 2 à 4% des enfants souffrent d’apnée du sommeil.

L’apnée du sommeil chez les bébés touche principalement les prématurés. Chez les enfants, elle se manifeste généralement entre 2 et 8 ans, et entre 12 et 16 ans chez les adolescents.

Reconnaître l’apnée du sommeil chez l’enfant

Vous vous demandez si votre enfant souffre d’apnée du sommeil ? Ces quelques symptômes peuvent vous mettre la puce à l’oreille.

Symptômes nocturnes de l’apnée du sommeil

Une respiration difficile pendant la nuit est le symptôme principal de l’apnée du sommeil chez l’enfant. Elle peut se manifester par une respiration bruyante, des ronflements, des pauses respiratoires avec signes de lutte ou encore par le fait de dormir la bouche ouverte.

Un sommeil agité est également un bon indicateur d’apnée du sommeil chez le bébé ou l’enfant. Cela se traduit souvent par :

  • Des cauchemars ou terreurs nocturnes
  • Des difficultés à faire des nuits complètes
  • Un réveil difficile
  • Une transpiration excessive
  • Une position anormale pendant le sommeil : tête en arrière, position assise, etc.

Les ronflements peuvent être un bon indicateur de troubles respiratoires lorsqu’ils sont accompagnés d’autres symptômes. En revanche, ils ne signifient pas systématiquement que l’enfant souffre d’apnée du sommeil.

Symptômes de l’apnée du sommeil chez l’enfant pendant la journée

Les troubles respiratoires nocturnes vont directement impacter le comportement et la croissance de l’enfant.

Pendant la journée, l’apparition d’autres symptômes peut vous permettre d’identifier la présence d’apnée du sommeil chez votre enfant :

  • Respiration principalement par la bouche
  • Maux de tête (surtout au réveil)
  • Fatigue
  • Cernes
  • Changements de comportement : hyperactivité, changements d’humeur, difficultés de concentration, etc.  

L’apnée du sommeil chez le bébé ou l’enfant est-elle dangereuse ?

Une apnée du sommeil chez le bébé ou l’enfant qui n’a pas été diagnostiquée ou qui n’est pas traitée peut engendrer des problèmes de santé plus graves (problèmes cardio-vasculaires), ou encore des difficultés sociales et scolaires.

L’apnée du sommeil chez le bébé ou l’enfant affecte directement sa respiration et sa croissance, elle est donc potentiellement dangereuse.

Les causes et traitements de l’apnée du sommeil

Le gonflement des végétations

La cause la plus répandue d’apnée du sommeil chez le bébé et l’enfant est le gonflement des adénoïdes ou des amygdales. Ces tissus mous, situés dans le nez et dans la gorge, se dilatent au point d’encombrer le passage de l’air et de gêner la respiration.

Dans cette situation, il convient de consulter un ORL pour soigner l’origine du problème. Dans certains cas, il est possible que les amygdales soient retirées.

Les bébés prématurés

Les bébés prématurés sont d’autant plus sujets que les autres à souffrir d’apnée du sommeil. Notamment ceux qui sont nés avant 8 mois de grossesse, l’anatomie des bébés n’est pas aussi développée qu’elle devrait l’être. Le nez, le cou et la gorge étant plus étroits que la normale, le passage de l’air pour la respiration devient compliqué et peut ainsi engendrer de l’apnée du sommeil.

Mauvais positionnement maxillo-dentaire

Si votre enfant a souffert d’apnée du sommeil étant bébé, il est possible que cela ait affecté la croissance de sa mâchoire et de sa dentition. Le fait de respirer la bouche ouverte peut par exemple engendrer un mauvais positionnement des dents ou de la langue.

Dans ces cas-là, de la rééducation ou de l’orthodontie sont préconisées pour corriger les problèmes dentaires liés à l’apnée du sommeil.

Autres causes possibles

D’autres causes moins répandues peuvent être à l’origine de l’apnée du sommeil :

  • Les allergies
  • Le surpoids ou l’obésité
  • L’asthme
  • L’hérédité
  • Les maladies neuromusculaires.

Si à la lecture de cet article vous pensez toujours que votre bébé ou votre enfant est sujet à l’apnée au sommeil, adressez-vous à votre pédiatre. Après examen et si le diagnostic est confirmé, ce dernier vous orientera vers le ou les spécialistes à consulter pour traiter l’origine du problème :

  • ORL
  • Orthodontiste
  • Pédodontiste
  • Allergologue
  • Pneumologue
  • Etc.

Votre enfant a souffert d’apnée du sommeil quand il était bébé ? Il est possible que sa croissance maxillo-faciale ait été affectée. Afin de vérifier le bon positionnement de sa mâchoire, de sa dentition et de sa langue, n’hésitez pas à consulter un pédodontiste.

Spécialisée dans la dentisterie pédiatrique et dans l’orthodontie, le Dr Adriana Agachi se tient à votre disposition pour réaliser un examen bucco-dentaire. Situé à Paris, le cabinet vous accueille dans un cadre chaleureux, ludique et bienveillant. Pour toute demande d’informations ou prise de rendez-vous, n’hésitez pas à nous contacter.

Tout sur ce blog

La dentisterie pédiatrique, c’est avant tout travailler ensemble pour le bien-être de vos enfants!

Contact

Vous avez une question? Le Docteur Adriana Agachi est à votre écoute!

+33 (0)1 84 17 77 47

Articles Récents

Inscrivez-vous à notre newsletter (à venir bientôt)