🏝 🐠    Bonnes vacances d’été!   🏝 🐠

Le cabinet est fermé entre le 26 Juillet et le 23 Août inclus. En attendant de vous retrouver à la rentrée, nous vous souhaitons de passer de merveilleuses vacances ensoleillés!

Choc sur une dent de lait : que faire ?

En cas de choc sur une dent de lait, appelez votre dentiste.

Un enfant sur deux est victime d’un traumatisme bucco-dentaire avant l’âge de 12 ans. Ces chocs touchent l’intégrité de la dent et des tissus environnants. 

Les conséquences d’un traumatisme dentaire peuvent apparaître immédiatement ou quelques semaines voire quelques mois après le choc. C’est pourquoi il convient de consulter un dentiste même si aucune lésion n’est apparente. 

En fonction des cas, le traitement est réalisé en urgence ou ultérieurement. 

Les symptômes qui peuvent apparaître à la suite d’un choc sont multiples. Il est important de les identifier et de savoir quoi faire car un choc sur les dents de lait peut avoir des conséquences sur les dents définitives. 

Que considère-t-on comme un choc sur une dent de lait ? 

De manière générale, un traumatisme dentaire est une lésion dûe à un choc sur une ou plusieurs dents. Contusion, dents fêlées, cassées ou luxées, le choc peut occasionner des lésions plus ou moins importantes.

Les dents de devant sont généralement les plus touchées. Les incisives et canines supérieures, notamment, sont particulièrement exposées, contrairement aux prémolaires et molaires plus protégées car situées à l’arrière de la bouche. 

Les principales causes de choc sur les dents de lait 

Si les causes de traumatisme dentaire peuvent être multiples, chez les enfants, deux causes sont principalement observées. 

L’apprentissage de la marche : bébé tombe sur une dent de lait

Un bébé en pleine découverte du monde échappe difficilement aux chocs dont les causes diffèrent en fonction de l’âge notamment. Entre un et deux ans, ce sont les chutes liées à l’apprentissage de la marche qui occasionnent le plus de chocs.

Bousculades à l’école et choc dentaire

À partir de trois ou quatre ans, les bousculades en cour de récréation sont fréquentes et peuvent également causer un choc sur les dents de lait. Un mauvais coup, une chute au sol ou un choc contre une autre surface (mur, table, banc, etc.) conduisent régulièrement à un traumatisme dentaire.

Les conséquences d’un choc sur les dents de lait 

Un traumatisme subi par une dent de lait peut être source de douleur ou encore avoir des conséquences visibles. La dent peut ainsi casser, se déplacer, ou être fragilisée. 

La luxation de la dent de lait 

La luxation représente la mobilité anormale ou le déplacement de la dent dans son alvéole. Elle se retrouve alors de biais ou peut tourner sur elle-même. 

Le desmodonte (ligament de la dent) peut, lors d’un choc, subir une lésion et entraîner une luxation partielle ou totale. 

Le cas le plus souvent rencontré chez les enfants est la subluxation, une luxation qui concerne uniquement la dent et pas l’os alvéolaire.

Autres conséquences d’un choc sur une dent de lait 

La luxation de la dent n’est pas la seule conséquence. On peut également faire face à :

  • Une égression : une dent sort partiellement de son alvéole, 
  • Une expulsion : une dent sort entièrement de la gencive,
  • Une intrusion ou ingression : une dent est enfoncée dans le maxillaire. 

Les chocs sur les dents de lait sont encore plus à risque lorsque l’enfant suce encore son pouce ou utilise une tétine. En effet, la succion entraîne une malposition des dents supérieures et inférieures. 

Du fait de ce vide, au moment du choc, la dent de lait peut s’enfoncer dans l’os et couper les vaisseaux sanguins et les nerfs. Cela peut mener à une nécrose de la dent qui devient grise quelques semaines ou mois ou années après sans forcément tomber. 

Par ailleurs, lors d’un traumatisme dentaire, des lésions peuvent apparaître sur d’autres parties de la bouche :

  • Les os et les gencives,
  • Les muqueuses buccales (lèvres et  joues),
  • La langue.

Choc sur une dent de lait : que faut-il faire ? 

L’écueil à éviter est de minimiser l’incident pensant qu’il s’agit d’une dent temporaire. La racine d’une dent de lait est en contact direct avec le germe de la dent définitive. De ce fait, un choc sur une dent de lait peut avoir des conséquences sur la dent définitive comme des taches ou des malformations. 

Un risque plus rare d’un traumatisme sur une dent de lait est que la dent définitive soit bloquée et ne sorte jamais. 

Quand consulter le dentiste ? 

La première chose à faire après un traumatisme est de rassurer l’enfant, de rester calme et de nettoyer la bouche avec de l’eau claire ou du sérum physiologique. 

Pour savoir si la situation requiert une consultation, il convient d’observer quelques indicateurs. 

La dent n’a pas subi de choc mais la lèvre, l’intérieur des joues ou la langue sont endommagés 

Si la plaie est souillée ou profonde, il faut consulter en urgence. Si ce n’est pas le cas, il faut la nettoyer et observer son évolution. 

Les dents ont subi un choc

Il faut consulter en urgence, si : 

  • La dent bouge beaucoup ou légèrement mais que l’enfant souffre et a du mal à fermer la bouche
  • La dent est cassée et saigne ou est très douloureuse
  • La dent s’est déplacée au cours du choc
  • La dent est fêlée mais pas cassée
  • La dent est cassée mais qu’il n’y a aucun saignement en bouche,
  • La dent est légèrement déplacée
  • La dent a été expulsée – dans ce cas, il est nécessaire d’appliquer une compresse sur la gencive jusqu’à l’arrêt du saignement

Que fait le dentiste en cas de choc sur une dent de lait ? 

Après avoir bien nettoyé la plaie, le pédodontiste effectue les soins qui s’imposent : 

  • Suturer sur les muqueuses (très rare)
  • Recoller le morceau de dent cassée ou reconstruire à l’aide de résine composite, en fonction de l’âge de l’enfant
  • Extraire la dent de lait qui a subi un choc important

Un suivi est nécessaire pour surveiller l’évolution de la dent définitive, tous les six mois environ. 

Tout sur ce blog

La dentisterie pédiatrique, c’est avant tout travailler ensemble pour le bien-être de vos enfants!

Contact

Vous avez une question? Le Docteur Adriana Agachi est à votre écoute!

+33 (0)1 84 17 77 47

Articles Récents

Inscrivez-vous à notre newsletter (à venir bientôt)