🏝 🐠    Bonnes vacances d’été!   🏝 🐠

Le cabinet est fermé entre le 26 Juillet et le 23 Août inclus. En attendant de vous retrouver à la rentrée, nous vous souhaitons de passer de merveilleuses vacances ensoleillés!

Dent de lait qui tombe et dent définitive qui ne repousse pas : l’agénésie dentaire

Il peut arriver qu'une dent de lait tombée ne repousse pas.

Chez l’humain, la dentition respecte une certaine chronologie avec des dents temporaires qui finissent par tomber pour faire place aux dents définitives. 

Il arrive toutefois de constater que la dent définitive ne repousse pas après que la dent de lait est tombée. Ce phénomène est appelé agénésie dentaire. 

Découvrons les causes de cette pathologie et les traitements qui existent. 

L’éruption normale des dents 

Pour rappel, les dents temporaires, dites dents de lait, apparaissent au nombre de 20. Elles poussent vers l’âge de six à dix mois environ pour la mâchoire inférieure. Comptez sept à douze mois pour la mâchoire supérieure. 

Après la chute des dents primaires, les dents permanentes sortent en général entre six ans et treize ans. En tout, ce sont 28 dents permanentes qui apparaissent, puis 32 avec les dents de sagesse. 

Il peut y avoir un délai entre la chute des dents primaires et l’éruption des dents définitives. Toutefois, si le parent constate que la dent définitive ne repousse pas après que la dent de lait est tombée, il convient de consulter un pédodontiste afin de vérifier s’il s’agit d’une agénésie dentaire. 

L’agénésie dentaire : définition 

L’agénésie dentaire est l’absence d’une ou plusieurs dents définitives. Il s’agit d’une anomalie d’origine génétique généralement dépistée entre les six et dix ans de l’enfant, lorsque les dents de lait tombent. Les dents définitives sont alors censées prendre leur place. 

Lorsqu’il est constaté qu’une dent de lait ne tombe pas ou qu’elle tombe sans être remplacée, il est recommandé de consulter un pédodontiste afin de poser un diagnostic. 

Les différents types d’agénésie dentaire 

L’absence des dents de sagesse 

Cette forme d’agénésie est la plus répandue. L’absence d’une ou plusieurs dents de sagesse concerne environ 20% de la population mais cela ne pose aucun problème et ne nécessite aucun traitement. 

L’agénésie dentaire isolée 

Également appelée agénésie ponctuelle ou hypodontie, l’agénésie est dite isolée lorsque les dents manquantes sont au nombre de une à six. La deuxième prémolaire inférieure et l’incisive latérale supérieure sont les dents les plus touchées par une agénésie. 

L’agénésie dentaire multiple 

L’oligodontie ou agénésie dentaire multiple se caractérise par l’absence de plus de six dents définitives et d’autres anomalies dentaires. Il s’agit d’une pathologie rare pour laquelle le dentiste oriente le patient vers une consultation de génétique pour vérifier qu’il n’y a pas d’autres anomalies. 

Dent de lait qui tombe et dent définitive qui ne repousse pas : les causes possibles

Le facteur génétique est le plus important en matière d’agénésie dentaire. Néanmoins, une personne peut être porteuse du gène défectueux sans développer d’agénésie. 

Par ailleurs, d’après certaines théories, une carence en vitamine D chez le fœtus peut empêcher la formation du germe dentaire et donc de l’apparition d’une ou de plusieurs dents. 

Dans les cas d’oligodontie, l’origine de la pathologie est également génétique mais les conséquences s’étendent à d’autres organes. L’agénésie dentaire multiple est alors le symptôme d’une maladie rare comme la dysplasie ectodermique (la plus courante). 

Cette maladie se manifeste également par des anomalies des cheveux, des ongles et des glandes sudoripares. 

Enfin, la chimiothérapie chez des enfants traités à des âges où la dentition se développe peut également causer une agénésie multiple. 

Traitements de l’agénésie dentaire 

Chez l’enfant, la pose d’implant n’est pas envisageable puisqu’il est nécessaire que la croissance soit achevée. 

La dent de lait doit être maintenue le plus longtemps possible. En cas de chute de la dent primaire, l’orthodontiste temporise en maintenant l’espace laissé par la dent de lait tombée grâce à un mainteneur d’espace. Cela jusqu’à ce que la mâchoire arrive au terme de sa croissance : l’âge varie d’un individu à l’autre. 

Tout sur ce blog

La dentisterie pédiatrique, c’est avant tout travailler ensemble pour le bien-être de vos enfants!

Contact

Vous avez une question? Le Docteur Adriana Agachi est à votre écoute!

+33 (0)1 84 17 77 47

Articles Récents

Inscrivez-vous à notre newsletter (à venir bientôt)