🏝 🐠    Bonnes vacances d’été!   🏝 🐠

Le cabinet est fermé entre le 26 Juillet et le 23 Août inclus. En attendant de vous retrouver à la rentrée, nous vous souhaitons de passer de merveilleuses vacances ensoleillés!

Tout ce qu’il faut savoir lorsque les dents de lait de votre enfant tombent

Une dent de lait qui tombe est une étape importante pour un enfant.

De nombreux parents s’inquiètent concernant la chute des dents de lait de leur enfant. C’est un processus naturel durant lequel les 20 dents temporaires de l’enfant laissent place aux dents définitives.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le cycle de la dentition et comment gérer une dent de lait qui tombe chez l’enfant.

La composition de la dentition chez l’enfant

La dentition de l’enfant est composée de 20 dents de lait, contrairement à la dentition de l’adulte qui comprend 32 dents définitives. Les premières dents apparaissent souvent vers six mois. Vers l’âge de trois ans, l’ensemble des 20 dents de lait sont en place dans la bouche de l’enfant.

Ces 20 dents temporaires font généralement éruption dans l’ordre suivant :

  • Les quatre incisives centrales,
  • Les quatre incisives latérales,
  • Les quatre premières molaires,
  • Les quatre canines,
  • Les quatre secondes molaires.

L’éruption des dents de lait ne se fait pas au même moment et dans le même ordre chez tous les enfants. Il est très fréquent de constater une éruption avant ou après six mois.

Quand et combien de dents de lait tombent ? 

La perte des dents de lait est un processus qui dure généralement 6 ans du début à la fin. Les dents de lait commencent à bouger et à se détacher d’elles-mêmes pour faire place aux dents définitives vers l’âge de 6 ans. Naturellement, toutes les dents ne tombent pas en même temps.

Certains enfants commencent à perdre leurs dents de lait plus tôt à l’âge de 4 ans, ou plus tard à l’âge de 7 ans. En général, les dents de lait tombent dans l’ordre dans lequel elles ont fait leur apparition.

Entre 6 et 7 ans : les incisives centrales

Comme il s’agit des premières dents à faire éruption, les incisives centrales sont les premières dents de lait à tomber vers l’âge de 6 ou 7 ans.

Ce sont d’abord les incisives centrales inférieures qui tombent pour laisser place aux dents définitives. Ensuite, les incisives centrales supérieures tombent à leur tour.

Entre 7 et 9 ans : les incisives latérales

Après la perte des quatre incisives centrales, c’est au tour des incisives latérales de laisser place aux dents définitives. Les incisives latérales supérieures tombent très souvent en premier vers l’âge de 7 ou 9 ans.

Entre 9 et 11 ans : les premières molaires et les canines

Les premières molaires ainsi que les canines tombent généralement entre 9 et 11 ans. C’est d’abord les canines inférieures puis supérieures qui tombent. Ensuite, les premières molaires inférieures puis supérieures.

Entre 11 et 13 ans : les secondes molaires

Les dernières dents de lait à tomber sont les quatre secondes molaires. Ces dernières dents sont généralement perdues entre 11 et 13 ans.

Les mâchoires de l’enfant se développent également durant toute la durée du processus de perte des dents de lait. À l’âge de 13 ans, l’enfant devrait avoir perdu toutes ses 20 dents de lait et avoir une mâchoire capable de recevoir les dents permanentes.

Dent de lait qui tombe : les bons réflexes à avoir

La perte des dents est un moment qui est perçu différemment d’un enfant à l’autre. Certains d’entre eux trouvent cela excitant, tandis que d’autres risquent d’être perturbés. La perte d’une dent peut en effet paraître permanente pour un enfant.

Il est recommandé de rendre la chute d’une dent de lait amusante en utilisant, par exemple, la visite de la petite souris durant la nuit. De plus, il est important d’expliquer à l’enfant qu’il s’agit de quelque chose de naturel et qu’une nouvelle dent poussera à la place.

La chute d’une dent de lait est généralement indolore. Il est cependant fréquent que le saignement provoque un inconfort chez l’enfant. Il suffit de rincer la bouche avec de l’eau et éventuellement d’appliquer un linge humide et propre sur la plaie pour stopper le saignement.

Dent de lait qui bouge : combien de temps pour tomber ?

Il est préférable de laisser la dent tomber d’elle-même pour éviter de provoquer une certaine douleur. Lorsqu’ils perçoivent qu’une de leurs dents bouge, les enfants commencent souvent à la faire bouger avec leurs doigts ou leur langue. La dent devrait tomber naturellement sous peu de temps.

Si une dent bouge mais refuse de tomber, il est coutume de faire croquer l’enfant dans un pomme verte pour que la dent se déloge.

Si la dent refuse toujours de tomber, rendez-vous avec l’enfant chez le dentiste pour déceler un éventuel souci.

Quand se rendre chez le dentiste ?

Il est préconisé de se rendre chez le dentiste avec un enfant dès l’âge de deux-trois ans. Cela permet avant tout à l’enfant de s’habituer à cette pratique et aux futurs contrôles 

Par ailleurs, les parents sont rassurés et savent qu’ils n’ont trop à s’inquiéter concernant la santé buccale de leur enfant. Le dentiste vérifie qu’aucune dent n’est infectée par une carie et que les dents de lait et les mâchoires se développent bien.

Il est assez fréquent que la dent définitive commence à apparaître alors que la dent de lait n’est toujours pas tombée. Ce problème est souvent temporaire. S’il persiste, il est nécessaire de se rendre chez le dentiste pour analyser la situation.

La chute des dents de lait varie fortement d’un enfant à l’autre. Il ne faut pas s’inquiéter outre mesure si les dents d’un enfant prennent plus de temps à tomber. En cas de doute, d’inconfort ou de douleur chez l’enfant adressez-vous à un dentiste pour demander conseil. 

Tout sur ce blog

La dentisterie pédiatrique, c’est avant tout travailler ensemble pour le bien-être de vos enfants!

Contact

Vous avez une question? Le Docteur Adriana Agachi est à votre écoute!

+33 (0)1 84 17 77 47

Articles Récents

Inscrivez-vous à notre newsletter (à venir bientôt)