🏝 🐠    Bonnes vacances d’été!   🏝 🐠

Le cabinet est fermé entre le 26 Juillet et le 23 Août inclus. En attendant de vous retrouver à la rentrée, nous vous souhaitons de passer de merveilleuses vacances ensoleillés!

Perte des dents de lait précoce : que faire ?

Que faire lors d'une perte de dents de lait précoce ?

Les dents de lait ont de nombreuses fonctions comme celles d’assurer la place des dents définitives, la position de la langue, la déglutition mais également de permettre à l’enfant de bien manger.

Ces dents temporaires commencent généralement à tomber à partir de l’âge de six ans. Il arrive néanmoins que certains enfants aient une perte de dents de lait précoce.

Découvrons les raisons et les conséquences de cette perte précoce des dents de lait et ce qu’il convient de faire si cela se présente. 

Qu’est-ce qu’une perte des dents de lait précoce ?

Une perte de dents de lait est considérée comme précoce lorsqu’elle survient avant l’âge de six ans. 

Les raisons d’une perte prématurée des dents de lait 

Les raisons à l’origine de la perte prématurée des dents de lait sont : 

  • Un traumatisme, comme une chute de l’enfant, qui cause une cassure ou une expulsion des dents (généralement celles de devant), 
  • Des caries apparaissant plus particulièrement sur les molaires temporaires censées tomber naturellement entre l’âge de 10 et 12 ans. Une dent trop cariée peut casser, 

Dans de très rares cas, une perte de dents de lait précoce peut aussi être due à l’hypophosphatasie, une maladie génétique qui trouve son origine dans le mauvais fonctionnement d’une enzyme (la phosphatase alcaline). 

Cette maladie se manifeste par un défaut de minéralisation osseuse et dentaire qui entraîne, entre autres symptômes, une perte prématurée des dents. 

Les conséquences d’une perte de dents de lait précoce 

La chronologie entre le moment de l’exfoliation des dents de lait puis celui de l’éruption des dents définitives a une grande importance.

En effet, une dent de lait perdue précocement laisse un vide et ne peut plus remplir son rôle de maintien de l’espace pour la dent adulte. 

La conséquence est que l’espace finit par se refermer et peut empêcher l’apparition de la dent définitive. Si la dent adulte parvient tout de même à pousser, le manque d’espace cause son mauvais positionnement en bouche. 

La pose d’un mainteneur d’espace après la perte précoce des dents de lait 

Afin de prévenir tout problème sur les dents définitives suite à une perte précoce des dents de lait, le pédodontiste peut placer un mainteneur d’espace. Il s’agit d’un appareil en résine ou en métal fait sur mesure et qui peut être fixe ou amovible. 

Rôle et fonctionnement 

Comme son nom l’indique, son rôle est de garder l’espace suffisant au sein de l’arcade dentaire. En préservant cet espace, le mainteneur évite qu’une autre dent ne vienne prendre la place de la dent définitive bloquée sous la gencive. Il empêche également les dents adjacentes de s’incliner et ainsi prendre la place de la dent définitive.  

Le mainteneur d’espace est placé dans la bouche, autour de la dent et est raccordé à un bras métallique qui protège l’espace. 

En cas d’agénésie, le placement d’un mainteneur d’espace peut être bénéfique. Cela va dépendre des cas de figure, et seul le pédodontiste peut évaluer la nécessité d’y recourir. 

Comment se place un mainteneur d’espace ? 

La mise en place d’un mainteneur d’espace se déroule en plusieurs étapes. 

Le pédodontiste commence par poser une bague ou coiffe pédodontique (chapeau) sur la dent qui borde le vide laissé par la dent de lait tombée précocement. 

Il réalise ensuite une empreinte de la bouche de l’enfant avec une pâte appelée alginate. L’opération n’est pas douloureuse mais le goût de la pâte peut être désagréable.

L’empreinte obtenue est envoyée au laboratoire chargé de fabriquer le mainteneur d’espace. 

Lors d’une deuxième séance, le pédodontiste fait essayer le mainteneur d’espace à l’enfant puis le fixe grâce à un scellement (une sorte de colle). 

Encore une fois, l’opération n’est pas douloureuse et ne nécessite pas d’endormir l’enfant.

Quel suivi après la pose d’un mainteneur d’espace ? 

Après la pose du mainteneur d’espace, il convient de voir le pédodontiste tous les six mois pour vérifier la bonne éruption des dents permanentes grâce à une radiographie. 

Le mainteneur d’espace reste en bouche jusqu’à l’éruption de la dent adulte. 

Si le mainteneur tombe, il est important de prendre rendez-vous en urgence pour le recoller. Il s ‘agit d’une opération rapide d’une quinzaine de minutes environ. 

Toutes les modalités d’entretien et les précautions à prendre après la pose sont exposées par le pédodontiste avant la mise en place du mainteneur d’espace.

Tout sur ce blog

La dentisterie pédiatrique, c’est avant tout travailler ensemble pour le bien-être de vos enfants!

Contact

Vous avez une question? Le Docteur Adriana Agachi est à votre écoute!

+33 (0)1 84 17 77 47

Articles Récents

Inscrivez-vous à notre newsletter (à venir bientôt)