🏝 🐠    Bonnes vacances d’été!   🏝 🐠

Le cabinet est fermé entre le 26 Juillet et le 23 Août inclus. En attendant de vous retrouver à la rentrée, nous vous souhaitons de passer de merveilleuses vacances ensoleillés!

Comment conserver une dent de lait ?

Comment conserver les dents de lait ?

L’apparition des dents de bébé est un événement. Bien que temporaires, ces dents de lait sont essentielles à la bonne santé de l’enfant. Aussi est-il important d’en prendre soin. Dans les lignes qui suivent, nous vous expliquons comment conserver une dent de lait le plus longtemps possible à l’aide de réflexes et de gestes simples.

Comment conserver une dent de lait en bonne santé ?

Le nombre de dents de lait d’un enfant est inférieur au nombre de dents définitives. Pour autant il convient de conserver les dents de lait en bonne santé. Pour cela, il faut encourager l’enfant à se brosser régulièrement les dents (minimum deux fois par jour dès l’âge de 2 ans), tout en veillant à ce que le taux de fluor du dentifrice utilisé soit adapté.

En outre, dès son plus jeune âge, il faudra être attentif aux boissons données à l’enfant et éviter le grignotage. Lui donner un biberon de lait, du jus de fruit ou encore du soda n’est pas recommandé avant le coucher. Pour éviter les caries du biberon, il est préférable que l’enfant se limite à l’eau.

Pour finir, il est important de rappeler qu’une carie est le résultat d’une destruction progressive de la dent émanant d’une maladie bactérienne, et contagieuse. À la naissance, la bouche de l’enfant ne renferme aucune bactérie. Aussi les parents doivent-ils éviter de transmettre leurs microbes à leur enfant (en utilisant les mêmes couverts par exemple).

Dans quels cas faut-il retirer une dent de lait ? 

Il est parfois nécessaire d’extraire les dents de lait de l’enfant, notamment si elles ne tombent pas d’elles-mêmes. En règle générale, les dents de lait s’extraient sans effort grâce à la particularité de leur racine, mais il peut exister des exceptions.

Typiquement, le premier cas de figure qui explique la nécessité de retirer une dent de lait est la formation d’un abcès. En effet, pour éviter tout risque infectieux, il est préférable d’extraire la dent temporaire pour préserver le germe sous-jacent qui deviendra plus tard la dent définitive. 

Autrement, il arrive qu’une dent de lait ne puisse pas se résorber, obligeant la dent définitive à sortir de travers. Dans la même logique, une dent définitive qui déciderait de changer de parcours avant de sortir présenterait des complications futures. Pour toutes ces raisons, l’extraction de dent de lait est recommandée.

Pourquoi garder ses dents de lait une fois qu’elles sont tombées ? 

Les dents de lait contiennent une immense quantité de cellules-souches, des cellules qui permettent de lutter contre de nombreuses maladies et cancers (AVC, diabète, leucémie, tétraplégie, etc.). 

Si les dents de lait de l’enfant sont conservées, il est donc possible d’utiliser les cellules-souches qu’elles renferment en vue de thérapies cellulaires futures qui peuvent lui sauver la vie, le cas échéant. 

Cependant, pour que les cellules-souches soient intactes, la collecte doit être réalisée avant que la dent de lait ne tombe naturellement. De plus, la dent doit être conservée à une température de -190°C. 

En France, cette opération est interdite. Mais elle ne l’est pas en Suisse où des banques de conservation proposent la conservation des dents de lait pour la somme de 2 250 €.

Pourquoi les dents de lait sont-elles si importantes ? 

L’âge d’apparition des dents de bébé est variable, mais elles commencent à pousser en général vers 6 mois. À partir de ce moment, il devient primordial de conserver des dents de lait en bonne santé.

En effet, les dents de lait jouent un double rôle : premièrement, elles servent de mainteneur d’espace pour les dents définitives, deuxièmement, elles stimulent la croissance osseuse.

Sans compter que chaque dent de lait a un rôle, une fonction : couper, déchiqueter, écraser, broyer, etc.

Si une dent de lait venait à ne pas remplir sa fonction, la croissance de la dent définitive sous-jacente serait mise à mal (retard de croissance notamment).

En outre, rappelons que les dents de lait endossent une responsabilité importante dans la nutrition de l’enfant. Par le biais de la mastication, l’enfant peut facilement avaler les aliments qu’il ingurgite, lesquels sont source de vitamines, de minéraux, de protéines et de fibres. 

Par ailleurs, les premières dents de lait de l’enfant sont décisives dans le développement et l’acquisition du langage. Sans elles, l’enfant ne pourrait pas articuler ou prononcer certains sons ciblés.

Si vous désirez en apprendre plus sur les dents de lait, n’hésitez pas à consulter les articles suivants :

Tout sur ce blog

La dentisterie pédiatrique, c’est avant tout travailler ensemble pour le bien-être de vos enfants!

Contact

Vous avez une question? Le Docteur Adriana Agachi est à votre écoute!

+33 (0)1 84 17 77 47

Articles Récents

Inscrivez-vous à notre newsletter (à venir bientôt)