🏝 🐠    Bonnes vacances d’été!   🏝 🐠

Le cabinet est fermé entre le 26 Juillet et le 23 Août inclus. En attendant de vous retrouver à la rentrée, nous vous souhaitons de passer de merveilleuses vacances ensoleillés!

Dent qui pousse dans le palais : de quoi s’agit-il ?

Enfant en consultation chez les dentiste pour une dent qui pousse dans le palais

Une dent qui pousse dans le palais est le résultat d’une malposition dentaire voire d’une hyperdontie. En effet, dans de tels cas, la position de la dent est anormale ou la présence de dents supplémentaires provoque des complications dento-maxillo-faciales.

Dans les lignes qui suivent, nous vous expliquons comment agir si votre bébé a une dent qui pousse dans le palais.

Dent qui pousse dans le palais : comprendre l’hyperdontie

Parfois, bébé a une dent qui pousse dans le palais. Cette anomalie des dents a un nom : l’hyperdontie.

L’hyperdontie se caractérise par la présence d’une ou de plusieurs dents supplémentaires par rapport au nombre normal de dents. Ces dents supplémentaires peuvent être de forme normale ou atypique (on parle alors de dents surnuméraires). Dans tous les cas, ces dents sont indésirables.

Tandis que certaines dents surnuméraires peuvent pousser dans la narine, les cas d’hyperdontie les plus courants sont appelés « mésiodens ». Dans le cas d’une hyperdontie mésiodens, la ou les dents supplémentaires sont en forme de cône. Lesdites dents possèdent également une racine plus courte qu’à l’accoutumée. La racine pousse au niveau de la suture médiane du palais, entre les deux incisives du haut.

Parfois, une quatrième molaire est également susceptible d’apparaître à l’arrière des molaires du haut, ce que les professionnels de l’odontologie appellent une « distomolaire ».

Les causes et les origines de l’hyperdontie

L’hyperdontie a essentiellement deux causes : des causes héréditaires et des causes environnementales.

Dans un premier temps, plusieurs facteurs génétiques font que dans une même famille l’hyperdontie est susceptible de se transmettre entre plusieurs générations. Mais les origines congénitales doivent être dissociées des facteurs environnementaux qui sont essentiellement des causes extérieures. Ces derniers s’exercent durant la naissance ou pendant la croissance de l’enfant (exposition à des radiations par exemple).

Dent de bébé qui pousse dans le palais : symptômes et conséquences

Les symptômes de l’hyperdontie les plus fréquents sont :

  • L’apparition de kystes sur les dents surnuméraires incluses,
  • Des retards en ce qui concerne l’éruption des dents normales proches des dents en surnombre.

Si certains signes de l’hyperdontie sont visibles cliniquement, d’autres ne peuvent être détectés qu’au moyen d’une radiographie.

Les conséquences d’une dent qui pousse dans le palais sont nombreuses : malpositions et encombrements dentaires, déplacement des dents normales, problèmes de mastication, etc.

Les traitements et solutions possibles

En cas d’hyperdontie chez votre bébé, la meilleure chose à faire est de consulter un pédodontiste. Ce dernier procédera à l’extraction de la dent surnuméraire de l’enfant.

Dans le cas des hyperdonties mésiodens, il est important de réagir vite. Effectivement, en plus de provoquer le déplacement des autres dents, un mésiodens peut entraîner une irritation des muqueuses du palais et de la langue en raison de frottements fréquents. Bien souvent, l’extraction dentaire est recommandée pour éviter les infections, notamment si des kystes apparaissent.

Les parents doivent donc rester particulièrement vigilants et ne doivent pas hésiter à prendre les devants en cas de doute. En effet, les séquelles laissées par une hyperdontie peuvent être importantes, en plus d’être visuellement impressionnantes.

Tout sur ce blog

La dentisterie pédiatrique, c’est avant tout travailler ensemble pour le bien-être de vos enfants!

Contact

Vous avez une question? Le Docteur Adriana Agachi est à votre écoute!

+33 (0)1 84 17 77 47

Articles Récents

Inscrivez-vous à notre newsletter (à venir bientôt)