🏝 🐠    Bonnes vacances d’été!   🏝 🐠

Le cabinet est fermé entre le 26 Juillet et le 23 Août inclus. En attendant de vous retrouver à la rentrée, nous vous souhaitons de passer de merveilleuses vacances ensoleillés!

Les remboursements d’orthodontie pour votre enfant

Tout savoir sur le remboursement d'orthodontie de votre enfant

L’orthodontie est un traitement qui vise à corriger les anomalies dentaires. Dès l’âge de 4-5 ans, les enfants peuvent suivre un traitement orthodontique pour corriger la position de leurs dents ou de leur mâchoire.

Le prix d’un traitement orthodontique est d’environ 800 à 1  500 € par semestre. Il existe des remboursements de l’orthodontie chez l’enfant.

L’orthodontie chez les enfants possède de nombreuses spécificités que vous pouvez découvrir dans notre article dédié.

Quel est le remboursement de l’orthodontie enfant ?

L’orthodontie peut être coûteuse, découvrez à quels frais vous attendre si votre enfant doit suivre un traitement orthodontique. Sachez qu’il existe une prise en charge de ce traitement par l’Assurance Maladie, mais pour en bénéficier, le début du traitement d’orthodontie doit commencer avant le seizième anniversaire de votre enfant.

Dans ce cas, et après accord préalable auprès de l’assurance maladie, celle-ci pourra rembourser une partie des soins.

L’assurance maladie pourra prendre en charge :

  • Le traitement par semestre, dans la limite de 6 semestres,
  • Les séances de surveillance,
  • Les contentions de la 1re et 2e année.

En fonction de l’âge auquel votre enfant débutera son traitement d’orthodontie, nous parlerons d’orthodontie interceptive, et c’est souvement à ce moment qu’un activateur de croissance poura être proposé à votre enfant.

Base de remboursement de l’orthodontie chez l’enfant par l’assurance maladie

Les traitements orthodontiques sont pris en charge et remboursés à hauteur de 70 % pour les actes inférieurs à 120 € et à 100 % pour les actes supérieurs à 120 €.

Ce remboursement s’établit sur une base de tarifs dits de « responsabilités », qui sont largement inférieurs au coût réel des traitements orthodontiques.

Les consultations et les soins dentaires ont des tarifs réglementés, tandis que le tarif des traitements d’orthodontie est libre, chaque chirurgien-dentiste fixe son prix.

Ainsi, l’assurance maladie rembourse le traitement par semestre à hauteur de 193,50 € maximum. Les séances de surveillance sont remboursées à 70 % soit 7,53 €. Les contentions sont prises en charge à 100 % la première année soit 161,25 € et 70 % la seconde soit 75,25 €.

Au final, le remboursement de l’assurance maladie ne prend en compte que 25 % à 30 % du coût réel d’un traitement orthodontique.

Prise en charge des mutuelles de l’orthodontie enfant

Pour compléter la prise en charge de l’orthodontie de votre enfant, il convient de faire appel à une bonne mutuelle santé.

En fonction de votre formule d’adhésion, votre mutuelle peut prendre en charge la moitié de vos frais, voire 100 % de votre reste à charge.

Il existe des forfaits de remboursements classiques qui s’effectuent en fonction du pourcentage de remboursement de l’assurance maladie.

Certaines mutuelles proposent un montant fixe de remboursement par an.

Les assurances prennent-elles en charge les frais orthodontiques ?

Seules l’assurance maladie et les mutuelles de santé prennent en charge le remboursement des frais d’orthodontie.

Sachez que les frais orthodontiques diffèrent d’un traitement à l’autre, et si ces traitements débutent au plus jeune âge de votre enfant, ils dureront moins longtemps. C’est notamment le cas des différents traitements d’interception orthodontique.

Vous ne le savez peut-être pas, mais le fait que votre enfant respire par la bouche au quotidien peut être une situation vous obligeant à devoir engager des frais d’orthodontie.

Tout sur ce blog

La dentisterie pédiatrique, c’est avant tout travailler ensemble pour le bien-être de vos enfants!

Contact

Vous avez une question? Le Docteur Adriana Agachi est à votre écoute!

+33 (0)1 84 17 77 47

Articles Récents

Inscrivez-vous à notre newsletter (à venir bientôt)